Notre association a pour but de défendre la Forêt de Trappes / Port-Royal, son environnement et les intérêts de ses usagers.
Pour en savoir plus, nous vous invitons à découvrir nos statuts , notre bureau , et aussi à adhérer à l'association.

La forêt domaniale aujourd'hui

La forêt domaniale de Port-Royal est une nouvelle forêt publique résultant de l’acquisition de bois privés achetés par l’Etat et par l’Etablissement Public d’Aménagement (EPA) de la Ville Nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines dans le cadre de déclarations d’utilité publique ayant pour but la constitution d’un « poumon vert » accessible aux Saint-Quentinois.

Son nom lui vient de l’Abbaye de Port-Royal des Champs qui était propriétaire d’un partie de cette forêt jusqu’en 1789.

Regroupement de 5 bois sous la responsabilité de l'ONF

Elle regroupe :
  • Le bois de la Villedieu
  • Le bois de Trappes
  • Le bois de la Mérantaise
  • Le bois de Châteaufort

D’une surface de 680 hectares, elle appartient à l’Etat et à l’EPA (rétrocession à l’Etat prévue). Elle s’étale sur huit communes : 5 de la Communauté d’Agglomération de Saint Quentin-en-Yvelines et 3 du Parc Naturel de la Haute Vallée de Chevreuse.

Elle est gérée par l’Office National des Forêts.

Une faune et une flore pour les habitants des communes voisines

Elle dispose d’une faune composée notamment de sangliers, de chevreuils et de cerfs de passage (mitoyenne de la vallée de Chevreuse et proximité de la forêt de Rambouillet). On y trouve aussi 9 espèces de chauves-souris et 80 espèces ornithologiques.

La forêt est d’un accès facile, ce qui lui apporte une affluence importante de promeneurs à pied et à vélo. De plus, elle fait partie de la Communauté d’Agglomération, composée d’une population de plus de 150.000 habitants, jeune (73% ont moins de 40 ans) et du secteur tertiaire (68%). La fréquentation a beaucoup augmenté depuis la réalisation d’équipements (allées, signalisations), particulièrement dans le Bois de Trappes.

Une Maison de la Forêt a été créée au coeur du bois de Trappes pour l’enseignement de la forêt aux scolaires des environs.

Aux sources de l’Yvette

On trouve dans cette forêt les sources du Rhodon et de la Mérantaise, qui viennent ensuite gonfler les eaux de l’Yvette.

La Mérantaise, au nord, traverse la forêt sur toute sa largeur. Des chemins plus ou moins difficiles permettent de la longer en VTT.
Il est possible de la traverser en de nombreux endroits par d'anciens ponts en pierre encore en bon état aujourd'hui.
Sur cette photo, on voit le pont du chemin rural n°2 de Magny-les-Hameaux, à côté duquel le maire de la commune voudrait construire un pont routier capable de permettre à deux autocars de se croiser, dans le cadre d'une "voie verte" réservée (pour combien de temps?) à une hypothétique ligne de bus qui desservirait... les écureuils et les sangliers ?

Une forêt très protégée

Les sites classés du Rhodon et de la Vallée de la Mérantaise protègent une grande partie de la forêt. S’ajoutent le site inscrit de la Vallée de Chevreuse et le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

En 1992, la Ville Nouvelle a publié et largement diffusé un document présentant les principes de gestion de cette nouvelle forêt :
  • Pas de route ouverte à la circulation automobile
  • Nettoiement de la forêt (épaves, gravats...)
  • Empierrement des axes principaux du bois de Trappes
  • Signalétique (guidage des promeneurs)
  • Stationnement en bordure de forêt
  • Projet de "Maison de la Forêt"


La principale menace est le projet de prolongement de l’autoroute A12 qui traverserait la forêt et isolerait ou détruirait par un échangeur le Bois de la Villedieu. D’autres tracés ont été étudiés, passant au nord de la zone d’activité ou au nord de la Ville Nouvelle (tracé R12 en partie réalisé).

Le premier aménagement forestier est prévu sur 20 ans (1998 - 2017) avec un bilan en 2007. L’objectif principal est :
  • L’accueil du public pour le Bois de Trappes
  • La protection des milieux et des paysages pour les Vallées du Rhodon et de la Mérantaise


Site réalisé par l'association des amis de la forêt de Trappes / Port-Royal
Association sans but lucratif régie par la loi de 1901